Sélectionner une page

Technique

 

codex

Altiro, l’automoteur à énergie libre

Ces explications du système automoteur font référence au prototype “Altiro” en phase de développement avancé.

Afin de faciliter la compréhension de son fonctionnement, l’appareil est représenté “vue de côté” par un cercle dont le centre contient l’axe pivot du Système.
Par ce centre passe une ligne verticale virtuelle formant 2 demi-cercles, gauche et droite.

Dans l’un évolue un mobile dans son action descendante (motrice) pendant que les autres empruntent leur parcours montant du retour.

Le système est composé de 3 types d’éléments

1 structure avec son axe

5 chambres identiques équidistantes solidaires de la structure et qui en forme l’armature

5 mobiles placés chacun dans une des chambres, à déplacement libre dans un parcours contraint

C’est la combinaison programmée des déplacements concomitents de chacun de ces éléments qui engendre le mouvement de rotation recherché.

Un cycle à 3 temps

Parcours d’un mobile,
détail d’un cycle

Chaque mobile passe par trois étapes (A,B,C) et subit entre ces étapes plusieurs phases (AB, BC,CA)
A Point mort haut
AB Accélération
B Temps moteur
BC Décélération
C Point mort bas
CA Temps retour

 

TEMPS 1 : Accélération

Le départ du cycle (A) commence lorsque la chambre dans laquelle se trouve le mobile est au plus haut de son parcours, le mobile étant lui même au sommet de sa course retour, juste au dessous de l’axe pivot du Système.
Entre l’axe pivot et le mobile existe une interdépendance pendulaire.

De ce point A, le mobile commence un parcours linéaire qui s’accélère pour atteindre l’extrémité (B), qui est la plus éloignée de l’axe pivot.

TEMPS 2 : décélération

Le mobile maintenu dans sa chambre crée un déséquilibre qui engendre le mouvement de rotation. Il se trouve calé au plus loin de l’axe pivot (B). Il se trouve ainsi dans la  meilleure position pour créer un déséquilibre. Le mouvement de rotation accompagne la descente du mobile dans la partie circulaire de son parcours jusqu’à la position (C) la plus basse du système . 

TEMPS 3 : temps retour

L’appareil en mouvement continue à se déplacer, le mobile grâce à la forme spécifique de la chambre oblige celui-ci à suivre un parcours montant se rapprochant de l’axe du dispositif, opposant ainsi la moindre résistance possible au mobile descendant.

Une question technique ?

Creative Commons License
Except where otherwise noted, Altiro.org et everything inside by André Ricard (1931) is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.